Calendrier enrichi : mois de septembre !

Raisin muscat

Si comme nous vous avez passé un peu de temps en congés cette année, et plus particulièrement si vous êtes partis en août, vous avez dû avoir une belle surprise en revenant ! En effet, pour une fois il a plu !!! Les tomates ont poussé et grossi, les courges pour certaines se sont étalées, ou ont même envahi le jardin, comme c’est le cas pour les courges de siam chez UFG ou encore les plantes vertes telles que la roquette sauvage vivent une seconde jeunesse ! Le grand jardin sec est redevenu un grand espace nourricier tout vert !! ON ADORE !!! 

Récoltes :

En septembre, la température est plus clémente et les légumes demandent moins d’eau. Etant moins stressés par les températures, les pieds montent moins vite en graines et, par conséquent, le jardin donne une certaine abondance de légumes à cette période.

  • Plantes aromatiques : basilic, coriandre, livèche, verveine citron, thym, serpolet, menthe, mélisse, pérille (shiso )…
  • Artichaut, aubergine, betterave, blette, brocoli, carotte, choux, concombre, courge(tte), fenouil, fève, haricot vert, navet, poivron, pomme de terre, tomate, tétragone
  • Mesclun : blette, épinard, laitue à couper, mizzuna, oseille, persil, pourpier, roquette cultivée, roquette sauvage, etc
  • Amande, baies de goji, cassis, citron, figue, fraise, fraise des bois, framboise, mûre, nectarine, noisette, poire, pomme, prune, raisin

Semis

Pleine terre :

  • A récolter avant les gelées : semer radis et salades
  • A récolter pour l’automne et l’hiver : Semer navet, mâche, cerfeuil, épinards, claytone de cuba et jeunes pousses asiatiques.
  • A récolter au printemps : choux pommés de printemps

Plantations : 

Pleine terre :

  • Laitue
  • Choux cabus et choux fleur

Soins de la terre, potager et verger :

  • Fermer la serra la nuit
  • Pour ceux qui veulent faire des expériences avec les champignons, il nous semble que c’est le moment de commencer les travaux (coupe de bois, ensemencement, etc.) mais nous vous conseillons d’aller voir les articles d’experts sur le sujet (Livre de Sepp Holzer). Aussi, la forêt attend les promeneurs pour leur faire découvrir ceux qui poussent naturellement … attention champignon = connaissances et identification exacte ou alors DANGER !
  • Pour favoriser le mûrissement de vos grappes de raisin, n’hésitez pas à couper les feuilles les cachant des rayons du soleil

Engrais ou mulch ?

La fin de l’été est le moment propice pour créer votre futur potager ou en prendre tout simplement soin en :

  1. Si votre terre est riche et que votre parcelle reste libre jusqu’au printemps prochain, vous pouvez semer des engrais verts : moutarde, vesce, phacélie, seigle, luzerne, trèfle, épinard (cf. la ferme du Bec Hellouin et les conseils de Perrine Hervé-Gruyer). Sepp Holzer mélange les variétés d’engrais verts car chaque plante a son apport qui vient compléter celui des autres plantes.
  2. Si votre sol est pauvre, mal équilibré, manque de profondeur, est trop drainant c’est le moment idéal pour poser du mulch en épaisseur afin de protéger votre sol, de l’agrader (créer du sol au lieu de le laisser se dégrader), de l’équilibrer, tout en favorisant la vie microbienne du sol, gage d’un sol vivant qui vous le rendra généreusement. La nature est richement complexe, soyons-le également !

Pour créer une grosse couverture épaisse de mulch optimale, vous devez équilibrer vos apports en azote et carbone :

  • Azote =déchets dits « verts » tels que tontes d’herbe, épluchures de légumes
  • Carbone = déchets dits « marron » tels que feuilles mortes, plantes séchées, paille, etc.
  • Ou d’apports équilibrés en azote/carbone tels que le fumier de cheval (crottin, urine et paille) ou le BRF (« Bois Raméal Fragmenté », tout simplement les rameaux provenant de la taille des arbustes et arbres, qui est composé de parties vertes et carbonées, parfaitement équilibré).
Please follow and like us: