Faire ses semis de Tomate, Aubergine, Poivron et Basilic chez soi. C’est le moment !

Pour hâter la pousse des plants de tomates, aubergines, poivrons et basilic, et bien sûr les manger le plus tôt possible, nous pouvons commencer le semis à l’intérieur au chaud au bord de la fenêtre. Si vous avez une serre, vous pouvez commencer les semis en février, et si vous n’avez pas de serre vous pouvez attendre le mois de mars pour débuter les semis.

Matériel

Matériel pour réaliser ses semis
  • Choisir votre contenant : il en existe de multiples sortes. Pour ma part, je recycle les godets en plastique récupérés lors de mes achats de plants en jardinerie. Le plus pratique est d’en avoir de différentes couleurs pour nous aider à reconnaitre nos variétés. Vous pouvez également utiliser des godets en tourbe qui se dégraderont directement en pleine terre (seulement s’ils sont bien imbibés d’eau à la plantation) et toute autres sortes de contenants.
  • Un contenant transparent pour créer le couvercle de votre mini serre pour augmenter la température et atteindre les 22° à 25°c souhaités.
  • Une ou plusieurs grandes soucoupes rectangulaires ou carrés pour accueillir les godets, recueillir le surplus d’eau et humidifier les godets par capillarité.
  • Des pailles en plastique colorées usagées de récupération (zéro déchet). Elles vont nous aider à distinguer les pots les uns des autres pour ne pas mélanger les variétés. Cela peut être aussi un feutre blanc pour écrire sur les godets directement ou tout autre bonne idée (morceaux de cagette portant le nom de la variété écrite, etc.) !
  • Un sac de terreau spécifique pour les semis ou du compost mélangé à de la terre. Sinon vous pouvez utiliser du terreau universel, mélangé à du sable pour qu’il soit un peu moins riche.
Semis des graines de tomate, aubergine et poivron.
  • Du marc de café que vous aurait préalablement fait sécher pour qu’il se mélange mieux à votre terreau. Il a un effet boostant pour la germination des semis.
  • Un bac pour préparer le mélange de terre
  • De la cendre de bois récupérée dans la cheminée. Elle a un effet fongicide qui vous évitera la fonte des semis. Attention à ne pas confondre avec le charbon de bois (industriel) du barbecue qui lui pourrait comporter des métaux lourds.
  • Des gants pour protéger vos mains.
  • Un arrosoir avec de l’eau à température ambiante, ou encore mieux un arrosoir chantepleure en terre cuite ou comme nous un embout de bouteille pour arrosage qui s’adapte sur les bouteilles d’eau. L’idéal est d’avoir une pluie fine qui va arroser le terreau sans déterrer les graines. La température ambiante de l’eau favorise la germination des graines (cf. notre article « Les Graines Germées »).
  • Et bien sûr, les graines en paquets achetés ou celles que vous avez récoltées et séchées vous-même 😉

En pratique

  • Je commence toujours par écrire sur un papier mon code couleur de pots et pailles en plastique pour déterminer quelles variété sera dans tel ou tel godet. Les reconnaitre me permettra de choisir le meilleur emplacement pour les replanter.
  • Remplir les godets du mélange de terreau et marc de café.
Semis des graines de tomates récoltées en septembre
  • Mettre deux graines par godet et retirer la plantule la plus fragile des deux quand elles ont grandi de 8 cm. Celle que j’ai retiré, soit je la composte, soit je la replante à un endroit pour tester de nouveaux endroits où je ne suis pas sûr d’avoir beaucoup de récoltes. J’en profite pour les laisser pousser de manière quasi-autonome (quasiment sans arrosage, sans taille, avec beaucoup d’ombre dans la journée). Ceci me permet d’avoir un retour d’expérience plus diversifié au niveau des techniques utilisées et me permet ainsi d’augmenter ma compréhension des besoins de mes plantes par rapport à mon terrain. Autre bénéfice, cela me permet de m’assurer des récoltes complémentaires quand cela marche ! Vous pouvez retrouver mes retours d’expérience sur ma culture des tomates dans notre article « Faire ses graines de tomates c’est facile ».
Arrosage des semis avec l’embout de bouteille pour arrosage
  • Disposer les godets sur la soucoupe.
  • Arroser la terre des godets en pluie fine sur le dessus et ajouter de l’eau dans la soucoupe pour assurer une bonne humidification des graines, condition essentielle pour provoquer la germination.
  • Ajouter de la poudre de charbon de bois en surface si vous en avez, pour éviter le développement de champignon à l’origine de la fonte des semis https://www.youtube.com/watch?v=_XYfivpkz2g
  • Placer vos godets à un endroit de chez vous où la lumière est maximale (juste au bord de vos fenêtres) en assurant une température ambiante favorable au semis (22° pour les tomates, 24° pour les poivrons et 25° pour les aubergines et le basilic). Le manque de lumière va faire « filer » vos plants, c’est-à-dire que leur tige va être très fine car la plantule poussera vite vers la lumière au détriment de la solidité de sa tige. La plantule sera fragilisée et augmentera le risque de fonte de semis. Je n’ai pas encore essayé, mais cette année je vais caresser les plantules délicatement avec la paume de la main pour simuler le vent dans le but de les renforcer. J’attendrai qu’ils mesurent au moins 5 cm de hauteur pour commencer.
  • Dès le mois de mars, nous pourrons acclimater aux températures plus fraiches de l’extérieur les plants de tomates, poivrons et aubergines en les sortant dans la journée par beau temps, sans les exposer directement aux rayons de soleil de midi. Si vous avez une serre, vous pouvez les replanter dès que les températures se stabilisent.

Entretien quotidien

  • Bien sûr, il va falloir les surveiller tous les jours et les arroser pour maintenir la graine dans l’humidité qui lui permettra de débuter sa germination et pousser. La fréquence d’arrosage va dépendre de la rapidité de séchage de la terre.
  • Au début, nous avons utilisé un pulvérisateur, mais il faut beaucoup plus de temps pour obtenir le même arrosage. Pour ma part, je les arrose tous les matins avec une bouteille munie d’un embout spécial. C’est ce que nous avons trouvé de plus efficace en terme de pluie fine et de rapidité d’arrosage.

Boutique du matériel

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Vos achats viendront récompenser notre travail et notre engagement et par avance nous vous en remercions !

Please follow and like us: