Calendrier

Le calendrier du potager urbain d’UFG

Le bien-être du jardinier : être dans son potager 😉

Tout jardinier se demande tout au long de l’année : Quand semer, quand planter, quand multiplier et quand récolter ? Comment enrichir sa terre ? Comment prendre soin de sa terre si précieuse ? Ce calendrier vous propose mois par mois de répondre à vos questions quant à la planification des étapes importantes tout au long de l’année. A vos gants de jardinier !

Janvier 

Mesclun sous abri : mizuna, roquette, épinards et laitue à couper

Le mois de janvier est le mois parfait pour peaufiner la conception de son potager pour la nouvelle année ! Ayant en tête ce qui a fonctionné et pas fonctionné l’année dernière, nous en avons déduit de nouveaux aménagements dans le jardin pour augmenter notre production en se facilitant la vie : installation de supports pour gagner de la place en faisant grimper les légumes tout en créant une zone ombragée (salvatrice en ces étés de sécheresse), rotation des cultures (autant que nous pouvons dans nos potagers parfois petits ;), achat de graines plus adaptées à nos conditions (terre plus ou moins drainante/acide/humifère, taux d’ensoleillement), etc. C’est chaque année avec mon rêve de jardin nourricier dans lequel je peux me ressourcer au milieu de cet éden plein de vie où la spontanéité à toute sa place que j’entame une valse verte avec mère nature.

Récoltes :

  • Continuer les récoltes de chou kale, carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, panais, etc.
  • Ocas du Pérou, dès que le feuillage disparaît
  • Crosnes du Japon, lorsque les tiges sont sèches
  • Capucine tubéreuse, après les premières gelées
  • Racine de l’onagre bisannuelle
  • Le mesclun sous abri type mizuna, roquette, etc.
  • Mâche
  • Persil

Plantations : 

  • Arbres fruitiers à racines nues à planter pendant tout l’hiver hors journées de gel

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Vos achats viendront récompenser notre travail et notre engagement et par avance nous vous en remercions !

Soins de la terre, potager et verger :

  • Vérifier l’état des protections hivernales (toiles de forçage, paillis, cloches…) mis en place les mois précédents et les maintenir en bon état
  • Concevoir le potager pour la nouvelle année en essayant de ne pas remettre au même endroit la même famille de légumes pour éviter le développement des nuisibles et permettre la régénération du sol après les légumes gourmands (courges, blettes, concombres, épinards, poivrons, aubergines…) : rotation des cultures
  • Acheter les graines manquantes pour l’année : fèves, pois lisses et épinards seront les premiers à être semés en pleine terre en février, accompagnés à l’intérieur au chaud des tomates, poivrons et aubergines
  • Tailler les fruitiers à palmette
  • Tailler et bouturer cassissiers, framboisiers et groseilliers
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Ranger tout le matériel d’arrosage pour éviter qu’il ne gèle
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante et graisser les outils, si ce n’est pas fait

Février 

Graines germées avec germoir

Le mois de février sent bon le lancement du potager mais au chaud, à la maison, près de la fenêtre pour leur procurer un maximum de lumière. Il est temps de ressortir les graines de tomates que nous avons séchées et stockées, ainsi que nos sachets de graines de poivrons et aubergines. A vos terrines, godets et pots en tout genre pour commencer les semis !

Récoltes :

  • Continuer les récoltes de chou kale, carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, panais, etc.
  • Mesclun du jardin : jeunes feuilles du chou de daubenton, oseille, roquette cultivée et sauvage, blette, épinard, chou kale, etc.
  • Mesclun sous abri type mizuna, roquette cultivée, laitue à couper, etc.
  • Racine de l’onagre bisannuelle
  • Mâche
  • Persil

Semis

Sous abri (serre, tunnel, châssis…) ou sur couche chaude :

  • Tomate, poivron et aubergine en terrine à la maison
  • Mesclun : brassicacées (famille des choux), laitue feuilles de chêne blonde et rouge, chicorée, roquette cultivée, épinards
  • Légumes primeurs : fèves, petits pois à grain rond ou lisse, épinards, carottes primeurs, radis de 18 jours, navets de milan primeur
  • Radis 18 jours 
  • Navet de Milan 
  • Choux chinois : tsoi sim, pe-tsai, pak choi
  • Persil
  • Cerfeuil

Pleine terre :

  • Scorsonère 
  • Panais
  • Agastache
  • Radis 18 jours sous voile de forçage 
  • Navet de Milan sous voile de forçage
  • Epinards sous voile de forçage
  • Fèves 
  • Pois lisses

Plantations : 

  • Capucine tubéreuse
  • Ail violet, oignon, échalote, asperges, pommes de terre, artichaut
  • Arbres fruitiers à racines nues à planter pendant tout l’hiver hors journées de gel
  • Framboisier, cassissier, groseillier, mûrier, actinidia (kiwi), argousier, goji, etc.

Soins de la terre, potager et verger :

  • Acheter les graines manquantes pour l’année : fèves, pois lisses et épinards seront les premiers à être semés en pleine terre en février et à l’intérieur au chaud : tomates, poivrons et aubergines
  • Poser les nichoirs à oiseaux et gîtes à insectes
  • Tailler les fruitiers à palmette
  • Tailler si pas fait figuier, noisetier, pommier, poirier, cognassier, kaki, prunier
  • Tailler cassissier, groseillier, framboisier, ronce à mûres, vigne, actinidia, pêcher, oranger…
  • Vérifier l’état des protections hivernales (toiles de forçage, paillis, cloches…) mis en place les mois précédents et les maintenir en bon état
  • Concevoir le potager pour la nouvelle année en essayant de ne pas remettre au même endroit la même famille de légumes pour éviter le développement des nuisibles et permettre la régénération du sol après les légumes gourmands (courges, blettes, concombres, épinards, poivrons, aubergines…) : rotation des cultures
  • Faire évoluer les aménagements du jardin : aménagement de bacs pour surélever le potager, mise en place d’une pergola, treillis, tuteurs ou câbles pour faire grimper des lianes fruitières et créer de l’ombre
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante et graisser les outils, si ce n’est pas fait

Mars

C’est reparti pour une nouvelle année de jardinage en folie ! Avec les jours qui rallongement et la perspective du printemps au mois de mars, le jardin reprend enfin vie et le jardinier aussi 🙂 Revoici la saison des semis et plantations tant attendues, l’occasion de se perfectionner, de tenter de nouvelles expériences et de laisser place à encore plus de diversité dans notre jardin. 

Récoltes :

  • Continuer les récoltes de chou kale, carotte, poireau, céleri rave, betterave, chou pommé, navet, scorsonère, panais, etc.
  • Mesclun du jardin : jeunes feuilles du chou de daubenton, oseille, roquette cultivée et sauvage, blette, épinard, mâche, persil, etc.
  • Mesclun sous abri type mizuna, roquette cultivée, laitue à couper, etc.
  • Racine de l’onagre bisannuelle

Semis

Sous abri (serre, tunnel, châssis…) ou sur couche chaude :

  • Tomate, poivron, aubergine et basilic en terrine à la maison
  • Mesclun : brassicacées (famille des choux), laitue feuilles de chêne blonde et rouge, chicorée, roquette cultivée, épinard
  • Légumes primeurs : fèves, petits pois à grain rond ou lisse, épinards, carottes grelots primeurs, radis de 18 jours, navets de milan primeur
  • Plantes aromatiques : persil, cerfeuil, basilic
  • Choux chinois : tsoi sim, pe-tsai, pak choi
  • Poirée, blette
  • Tétragone
  • Haricots d’Espagne
  • Chrysanthème feuille
  • Tournesol
  • Engrais verts sur les parcelles qui seront semées et plantées dans 2 mois : phacélie, trèfle, moutarde, sarrasin, luzerne vesce

Pleine terre :

  • Mesclun : brassicacées (famille des choux), laitue feuilles de chêne blonde et rouge, chicorée, roquette cultivée, épinards
  • Scorsonère
  • Panais
  • Fève
  • Petit pois à grain rond ou lisse
  • Epinards
  • Carottes grelot et nantaise
  • Radis 18 jours sous voile de forçage
  • Navet de Milan sous voile de forçage
  • Oignon japonais
  • Ciboule commune et de Chine
  • Cressonnette
  • Poireau
  • Chou pommé

Plantations : 

  • Pomme de terre hâtive après avoir pris soin de les faire germer
  • Capucine tubéreuse
  • Glycine tubéreuse
  • Topinambour
  • Héliantis
  • Ail violet, oignon, échalote
  • Asperge
  • Artichaut
  • Fraisier

En tant que Partenaire Amazon, nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. Vos achats viendront récompenser notre travail et notre engagement et par avance nous vous en remercions !

Soins de la terre, potager et verger :

  • Découvrir les artichauts
  • Apporter du compost aux asperges
  • Acheter les graines manquantes pour l’année
  • Terminer la taille des fruitiers en espalier et attacher les nouveaux rameaux pour les conduire
  • Tailler si pas fait figuier, noisetier, pommier, poirier, cognassier, kaki, prunier, cassissier, groseillier, framboisier, ronce à mûres, vigne, actinidia
  • Vérifier l’état des protections hivernales (toiles de forçage, paillis, cloches…) mis en place les mois précédents et les maintenir en bon état
  • Faire évoluer les aménagements du jardin : aménagement de bacs pour surélever le potager, mise en place d’une pergola, treillis, tuteurs ou câbles pour faire grimper des lianes fruitières et créer de l’ombre
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante et graisser les outils, si ce n’est pas fait

Avril

Article à venir 😉

Mai

La serre nourricière

En Mai, plante ce qu’il te plait, ah non ce n’est pas ça…mais ça y ressemble !

Les légumes d’hiver récoltés jusqu’en mars vont commencer à monter en graines, pour la plupart (épinards, carottes, panais, roquette cultivée, persil, etc). C’est l’occasion d’en laisser quelques-uns monter en graines pour les laisser se semer spontanément ou récupérer les graines. Ce qui n’empêche pas de continuer de prendre quelques ceci, cela, par ci, par là…

Récoltes :

  • Continuer les récoltes de chou kale
  • Mesclun du jardin : jeunes feuilles du chou de daubenton, oseille, roquette cultivée et sauvage, blette, épinard, persil, etc.
  • Mesclun sous abri type mizuna, roquette cultivée, laitue à couper, laitue blonde à couper, etc.
  • Radis
  • Rhubarbe
  • Asperge
  • Féves
  • Petits pois
  • Baie de Mai

Semis

Sous abri (serre, tunnel, châssis…) :

  • Mesclun : laitue feuilles de chêne blonde et rouge, chicorée, roquette cultivée, pourpier
  • choux de brusselles, Milan et Kale
  • Poireaux d’hiver

Pleine terre :

  • Mesclun : laitue feuilles de chêne blonde et rouge (à l’ombre des autres légumes pour éviter une montée en graines trop précoce), chicorée, roquette cultivée
  • Scorsonère
  • Panais
  • Arroche
  • Carottes
  • Radis 18 jours
  • Navet
  • Oignon japonais
  • Ciboule commune et de Chine
  • Cressonnette
  • Poirée, blette
  • Tétragone
  • Haricots (annuels) et haricots d’Espagne (vivaces)
  • Chrysanthème feuille
  • Tournesol
  • Fenouil
  • Salsifis
  • Plantes aromatiques : persil, cerfeuil, basilic, coriandre, agastache
  • Engrais verts

A partir du 15 mai

C’est à dire après les saints de glace, avec un apport de fumure et de préférence sur couche chaude !

  • Concombre
  • Courges
  • Cornichons
  • Etc. (les cucurbitacées en général)

Plantations : 

Sous abri (serre, tunnel, châssis…) :

  • Tomates
  • Aubergines
  • Poivrons
  • Plantes aromatiques : basilic, coriandre

Pleine terre :

  • Tomates
  • Blettes
  • Choux fleurs
  • Choux raves
  • Céleri rave
  • Céleri branche
  • Concombre (couche chaude)
  • Courges (couche chaude)
  • Cornichons (couche chaude)
  • Plantes aromatiques : persil, cerfeuil, basilic, coriandre, agastache

A partir du 15 mai

C’est à dire après les saints de glace, avec un apport de fumure et de préférence sur couche chaude !

  • Concombre
  • Courges
  • Cornichons
  • Etc. (les cucurbitacées en général)

Soins de la terre, potager et verger :

  • Commencer à pailler les pieds des légumes déjà bien formés, les arbustes et les arbres
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer lorsqu’il fait beau
  • Protéger vos légumes des limaces et escargots
  • Poser les pièges à mouches dans les cerisiers
  • Poser des protections pour protéger vos semis des chats : voilages, branches, etc.

Juin

Fleur d’aubergine

Le mois de juin est un mois de pousse intense de nos fruits et légumes, paillis et arrosages sont cruciaux ! N’oublions pas de récupérer l’eau de pluie autant que nous pouvons car nos étés sont devenus très secs et continuons les semis !

Récoltes :

  • Plantes aromatiques : basilic, coriandre, livèche, verveine citron, thym, serpolet, menthe, mélisse, pérille (shiso )…
  • Mesclun du jardin en pleine terre : jeunes feuilles du chou de daubenton, oseille, roquette cultivée et sauvage, blette, épinard, mizuna, laitue blonde à couper, etc. 
  • Radis 18 jours
  • Carottes nantaises
  • Epinards
  • Blette (poirée)
  • Premières pommes de terre
  • Artichauts
  • Rhubarbe
  • Fraises
  • Framboises
  • Cerises
  • Prunes

Semis

Pleine terre :

  • Plantes aromatiques : persil, coriandre, basilic pour échelonner les récoltes 
  • Mesclun : laitue feuilles de chêne blonde et rouge (à l’ombre des autres légumes pour éviter une montée en graines trop précoce), chicorée, pourpier, cresson de jardin…
  • Panais
  • Betterave
  • Chou brocoli
  • Choux chinois : tsoi sim, pe-tsai, pak choi 
  • Choux kale
  • Panais
  • Arroche
  • Carottes d’hiver
  • Radis 18 jours
  • Navet
  • Cressonnette
  • Poirée, blette
  • Tétragone
  • Haricots (annuels) et haricots d’Espagne (vivaces)
  • Fenouil

Plantations : 

Pleine terre :

  • Plantes aromatiques : persil, basilic, coriandre, agastache
  • Tomates
  • Poivrons
  • Aubergines
  • Blettes
  • Chou fleur
  • Chou rave
  • Chou kale
  • Chou pommé
  • Céleri rave
  • Céleri branche
  • Concombres
  • Courges
  • Cornichons

Soins de la terre, potager et verger :

  • Pailler généreusement les pieds des légumes déjà bien formés, les arbustes et les arbres
  • Par temps de chaleur arroser le soir
  • Penser à biner votre terre pour casser la croute de surface et optimiser les arrosages, aux endroits où vous n’avez pas de paillis
  • Arroser les pieds de tomates et non les feuilles pour éviter le mildiou
  • Butter les pieds de pomme de terre, pois et haricots
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels toute la journée et les couvrir (drap, canisses, peinture blanche spéciale serre) pour maintenir la température à 30 degrés maximum
  • Protéger vos légumes des limaces
  • Stocker l’eau de pluie dans vos réservoirs

Juillet

Article à venir 😉

Août

Tomates délicieuses du jardin !

Septembre

Raisin blanc du jardin !

Octobre

Pâtissons fraichement récoltés

Le mois d’octobre est le mois de transition entre l’abondance des récoltes d’été (c’est ce que nous vous souhaitons 🙂 et celles plus modérées d’hiver. Il est encore temps de faire quelques semis en prévision des récoltes du printemps prochain. Et surtout, c’est le temps de continuer à enrichir notre terre, sans oublier de protéger son humus de l’érosion par le vent, le gel et les lessivements des pluies.

Récoltes :

  • Mâche et mesclun
  • Derniers poivrons, haricots, courges et tomates
  • Légumes racines : carottes, céleri raves, betteraves, navets, etc.
  • Chou kale après les premières gelées et continuer les récoltes tout l’hiver
  • Capucine tubéreuse, après les premières gelées
  • Commencer la récolte des kiwis dès leur maturité et cueillir la totalité des fruits quand arrivent les premières gelées (fruits sont sensibles au froid)
  • Graines des courges et des dernières tomates arrivées à maturité
  • Fruits tels que le raisin, poires et pommes

Semis :

  • Graines de l’année de panais et cerfeuil tubéreux, ils pousseront uniquement au printemps prochain.
  • Fèves et pois à grains ronds (lisses) en mettant un voile de protection pour les protéger 
  • Epinards d’hiver
  • Dernières laitues d’hiver sous serre
  • Engrais verts tels que la moutarde, vesce d’hiver, fève, phacélie et épinard

Plantations : 

  • Ail blanc et échalote, sur butte si terre lourde (= argileuse qui retient beaucoup l’eau)
  • Nouveaux fraisiers
  • Arbustes à petits fruits : groseiller, framboisier, cassissier, mûrier, actinidia (kiwi), etc.

Multiplications : 

  • Diviser l’oseille, rhubarbe, artichaut, ciboulette, menthe, mélisse, ache des montagnes (livèche)
  • Bouturer romarin, lavande, sauge officinale

Soins de la terre, potager et verger :

  • Mettre dans le composteur les pieds de légumes après les dernières récoltes (tomate, courges…)
  • Pailler les légumes qui seront récoltés tout l’hiver même par temps de gel (carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, etc.)
  • Protéger l’estragon sous une cloche ou un paillage très épais 
  • Commencer à protéger les plantes et arbres fruitiers en pot sensibles au gel
  • Couper les tiges sèches des asperges (évite l’installation des criocères) et apporter du compost bien décomposé à l’aspergeraie
  • Amender la terre avec du fumier pour qu’il ait le temps de se décomposer tout l’hiver 
  • Anticiper le nouveau potager de l’année prochaine ou son agrandissement. Commencer par tondre la pelouse à l’endroit souhaité et réaliser une lasagne de différentes couches : fumier (sur gazon tondu) + cartons bruns étalé sans laisser d’interstice + herbe tondue + feuilles mortes + terre pour lester les feuilles
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante, et graisser les outils

Novembre 

Capucine tubéreuses vivaces et délicieuses !

Le mois de novembre est le dernier mois pour préparer le potager à passer l’hiver dans de bonnes conditions. C’est également le début des plantations des arbres fruitiers à racines nues ou en conteneurs. Vous optimiserez ainsi leur enracinement et leur capacité d’affronter les futures chaleurs estivales, pour des arbres en meilleure santé ! Comme vous le savez « à la sainte Catherine tout prend racine » ! 

Récoltes :

  • Mâche et mesclun
  • Derniers poivrons, haricots, courges
  • Dernières tomates à faire mûrir au chaud si besoin
  • Ocas du Pérou, dès que le feuillage disparaît
  • Crosnes du Japon, lorsque les tiges sont sèches
  • Capucine tubéreuse, après les premières gelées
  • Continuer les récoltes de chou kale, carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, etc.
  • Premières feuilles d’épinard et les pieds d’épinards pour les éclaircir
  • Totalité des kiwis si les gelées arrivent et enrichir la surface des pieds avec du compost

Semis :

  • Graines de l’année de panais et cerfeuil tubéreux ; ils pousseront uniquement au printemps prochain.
  • Fèves et pois à grains ronds (lisses) en mettant un voile de protection pour les protéger 
  • Epinards d’hiver
  • Dernières laitues d’hiver sous serre
  • Engrais verts tels que la moutarde, vesce d’hiver, fève, phacélie et épinard

Plantations : 

  • Ail blanc et échalote sur butte si terre lourde (= argileuse qui retient beaucoup l’eau)
  • Arbres fruitiers à racines nues à planter pendant tout l’hiver hors journées de gel
  • Arbustes à petits fruits : groseiller, framboisier, cassissier, mûrier, actinidia (kiwi), etc.

Multiplications : 

  • Diviser oseille, rhubarbe, artichaut, ciboulette, menthe, mélisse, ache des montagnes (livèche)
  • Bouturer romarin, lavande, sauge officinale
  • Bouturer cassissier, framboisier, groseiller et figuier

Soins de la terre, potager et verger :

  • Retirer les dernières feuilles des pieds de tomates sous serre pour les aider à rougir
  • Protéger les pieds d’artichaut en rassemblant toutes les feuilles avec un lien, butter le pied avec de la terre et recouvrir d’un épais paillis
  • Continuer à pailler les légumes qui seront récoltés tout l’hiver même par temps de gel (carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, etc.)
  • Mettre en silo tous les légumes racines, si présence de campagnols dans votre jardin
  • Préparer votre future aspergeraie du printemps prochain en apportant du fumier ou du compost au sol qui doit être léger (apporter du sable si nécessaire)
  • Protéger l’estragon sous une cloche ou un paillage très épais, si ce n’est pas fait
  • Continuer à mettre dans le composteur les pieds de légumes après les dernières récoltes (tomate, courges…)
  • Continuer à amender la terre du potager et autour des arbres fruitiers avec du fumier pour qu’il ait le temps de se décomposer tout l’hiver, si ce n’est pas fait
  • Rentrer vos pots gélifs ou protéger-les avec plusieurs couches de papier à bulles, par exemple, si vous n’avez pas de place pour les rentrer 
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Ranger tout le matériel d’arrosage pour éviter qu’il ne gèle
  • Anticiper le nouveau potager de l’année prochaine ou son agrandissement. Commencer par tondre la pelouse à l’endroit souhaité et réaliser une lasagne de différentes couches : fumier (sur gazon tondu) + cartons bruns étalé sans laisser d’interstice + herbe tondue + feuilles mortes + terre pour lester les feuilles
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante, et graisser les outils

Décembre 

Vigne vierge rougissante

Le potager se transforme en belle endormie qui a besoin d’une couette bien chaude pour passer l’hiver. A vos râteaux ramasse feuilles pour récolter les feuilles mortes et créer cette édredon moelleux bien mérité par nos collègues auxiliaires qui ont travaillés comme nous toute l’année dans le potager et ont besoin de passer l’hiver au chaud pour être en pleine forme l’année prochaine !

Récoltes :

  • Continuer les récoltes de chou kale, carottes, poireaux, céleri raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, etc.
  • Ocas du Pérou, dès que le feuillage disparaît
  • Crosnes du Japon, lorsque les tiges sont sèches
  • Capucine tubéreuse, après les premières gelées
  • Racine de l’onagre bisannuelle
  • Panais

Semis :

  • Fèves et pois à grains ronds (lisses) en mettant un voile de protection pour les protéger : uniquement dans le Sud

Plantations : 

  • Ail, oignon et échalote : seulement dans le Sud
  • Arbres fruitiers à racines nues à planter pendant tout l’hiver hors journées de gel
  • Arbustes à petits fruits : groseiller, framboisier, cassissier, mûrier, actinidia (kiwi), argousier, goji, etc.

Soins de la terre, potager et verger :

  • Ramasser les feuilles mortes, de préférence celles qui se décomposent bien (éviter les feuilles de platanes réputées imputrescibles ou les tondre avec d’autres feuilles et de l’herbe pour qu’elles se décomposent plus facilement) et qui n’ont pas trop de tanin (éviter les feuilles de noyer en trop grande quantité par exemple)
  • Couvrer la terre de votre potager et le pieds de vos arbres et arbustes fruitiers avec les feuilles mortes, les jeunes branches taillées de vos arbustes et l’herbe, les trois tondus ensemble par journée sèche (sans pluie) par exemple
  • Protéger les pieds d’artichaut en rassemblant toutes les feuilles avec un lien, butter le pied avec de la terre et recouvrir d’un épais paillis
  • Continuer à amender la terre du potager et autour des arbres fruitiers avec du fumier pour qu’il ait le temps de se décomposer tout l’hiver, si ce n’est pas fait
  • Maintenir le paillis aux pieds des légumes pour vous permettre de les récolter tout l’hiver même par temps de gel (carottes, poireaux, céleris raves, betteraves, choux pommés, navets, scorsonères, etc.)
  • Mettre en silo tous les légumes racines, si présence de campagnols dans votre jardin qui pourraient s’en régaler
  • Rentrer vos pots gélifs ou protéger-les avec plusieurs couches de papier à bulles, par exemple, si vous n’avez pas de place pour les rentrer 
  • Ouvrir serre, châssis, tunnels pour les aérer quelques heures lorsqu’il fait beau
  • Ranger tout le matériel d’arrosage pour éviter qu’il ne gèle
  • Augmenter votre potager lasagne de nouvelles couches en ajoutant une grosse épaisseur de 15 cm de feuilles mortes par exemple
  • Nettoyer les tuteurs et outils pour éviter la prolifération des maladies l’année suivante, et graisser les outils, si ce n’est pas fait